Percée dans la chirurgie prothétique de la main

Service Engineering

Lors d'une intervention chirurgicale pionnière réalisée à l'hôpital universitaire Sahlgrenska de Göteborg, un patient à la main amputée est devenu le premier receveur d'une main prothétique qui procure des sensations tactiles et une plus grande dextérité. Des implants en titane ont été placés dans les deux os de l’avant-bras du patient, à partir desquels des électrodes reliées aux nerfs et aux muscles ont été étendus pour extraire des signaux permettant de contrôler une main robotique et de procurer des sensations tactiles. Cette nouvelle technologie a été mise au point en Suède par une équipe dirigée par le Dr Max Ortiz Catalan chez Integrum AB, spécialiste de la prothèse pour ancrage osseux, et l'Université de technologie de Chalmers. Elle fournit des informations plus riches et plus fiables en implantant des électrodes dans tous les muscles restants du moignon. Dans ce cas particulier, seize électrodes ont été implantées chez le patient. La nouvelle technologie constitue une amélioration par rapport aux mains prothétiques actuelles, car en implantant des électrodes dans les nerfs qui étaient auparavant connectés aux capteurs biologiques perdus de la main, il est possible de transmettre des sensations des capteurs des capteurs de la main prothétique au patient.

“Percée dans la chirurgie prothétique de la main“
See all the latest jobs in Service Engineering
Retour aux nouvelles