Augmentation de 41% des diagnostics de diabète de type II chez les jeunes

Medical Devices

Le diabète de type II est associé à l'ancienne génération, mais le nombre de jeunes traités pour cette maladie a augmenté de 41% au cours des quatre dernières années, selon les données du NHS. Ces données ne comprennent que les patients dans les unités de diabète pédiatrique, de sorte que le nombre sera probablement prudent. L'Association du gouvernement local affirme que cela est le résultat de l'obésité chez les enfants et a déclaré que 22 000 enfants sont désormais classés comme étant gravement obèses lorsqu'ils entrent à l'école secondaire. Ils soutiennent que le financement de la santé publique par les conseils est investi dans la lutte contre l'obésité, et la décision du gouvernement de réduire ce financement doit être inversée. Cllr Izzi Seccombe, président du conseil d'administration de la LGA, a déclaré: «Ces chiffres sont une triste accusation de notre échec collectif en tant que société à lutter contre l'obésité infantile, l'un des plus grands défis de santé auxquels nous sommes confrontés. Le plan gouvernemental de lutte contre l'obésité chez les enfants définit des ambitions audacieuses visant à réduire de moitié le nombre d'enfants obèses d'ici 2030. Mais nous avons besoin d'une action urgente dès maintenant. Les conseils qui assument leurs responsabilités en matière de santé publique sont en première ligne dans la lutte contre l'obésité, mais pour que cela fonctionne efficacement, ils doivent disposer de ressources suffisantes. Réduire leur financement de la santé publique est une vision à court terme et mine toute tentative d'aider nos enfants à vivre une vie saine et épanouie. »Graham MacGregor, président du groupe Action on Sugar, a déclaré:« Le diabète de type II est une catastrophe pour l'enfant et sa famille. et pour le NHS. Si un enfant contracte le diabète de type II, il les condamne à de nombreuses complications telles que la cécité, les amputations et les maladies rénales. Ces chiffres sont un signe que nous sommes en crise et que le gouvernement ne semble pas agir ou pas assez et pas assez rapidement.

“Le nombre de jeunes traités pour le diabète de type II a augmenté de 41% au cours des quatre dernières années.“
Retour aux nouvelles