Des chercheurs développent une IA pour détecter la glycémie à partir de l'ECG

Service Engineering

Afin d'analyser la glycémie, les patients doivent subir un test de piqûre inconfortable et, à la suite de cela, des chercheurs de l'Université de Warwick ont développé un système d'intelligence artificielle (AI) pour analyser les données d'un électrocardiographe portable (ECG), pour détecter événements hypoglycémiques. Les chercheurs ont publié leurs résultats dans la revue 'Scientific Reports' qui a révélé que l'IA était capable de détecter des événements hypoglycémiques avec une précision de quatre-vingt-deux pour cent, ce qui équivaut aux glucomètres continus (CGM) actuels. Un membre de la Warwickâs School of Engineering, le Dr Leandro Pecchia, a déclaré: «Les doigts ne sont jamais agréables et, dans certaines circonstances, sont particulièrement lourds. Prendre des cure-doigts pendant la nuit est certainement désagréable, surtout pour les patients en âge pédiatrique. Notre innovation a consisté à utiliser l'intelligence artificielle pour détecter automatiquement l'hypoglycémie via quelques battements ECG. Ceci est pertinent car l'ECG peut être détecté en toutes circonstances, y compris le sommeil. Les différences soulignées ci-dessus pourraient expliquer pourquoi les études précédentes utilisant l'ECG pour détecter les événements hypoglycémiques ont échoué. La performance des algorithmes d'IA formés sur les données ECG de cohorte serait entravée par ces différences inter-sujets. Notre approche permet un réglage personnalisé des algorithmes de détection et met l'accent sur la façon dont les événements hypoglycémiques affectent l'ECG chez les individus. Sur la base de ces informations, les cliniciens peuvent adapter la thérapie à chaque individu. De toute évidence, davantage de recherches cliniques sont nécessaires pour confirmer ces résultats dans des populations plus larges; c'est pourquoi nous recherchons des partenaires. »

“Les chercheurs développent l'IA pour détecter la glycémie à partir de l'ECG.“
Retour aux nouvelles