L'audition pourrait être restaurée grâce à un implant de tronc cérébral courbé

Service Engineering

Une stimulation électrique directe du tronc cérébral auditif via un implant est actuellement requise pour les patients présentant des lésions de l'oreille interne afin de restaurer leur audition. Bien que le succès de ces implants ait été jusqu'ici limité, des chercheurs basés en Suisse ont développé un nouvel implant auditif souple capable de s'adapter à la courbure du tronc cérébral auditif, permettant ainsi l'envoi de signaux électriques ciblés. Développé par des ingénieurs de l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), le nouvel implant est fabriqué à partir d'un platine souple qui peut être déformé sans être endommagé. Les électrodes de platine sont enfermées dans du silicone et l'équipe a usiné le métal à l'échelle du micron en utilisant les techniques de microfabrication de circuits intégrés, donnant ainsi un implant d'électrode très souple et très conducteur. «Notre dispositif serait utile pour toutes sortes de neuroprothèses implantables, en particulier pour celles qui servent à stimuler ou à enregistrer une activité dans la colonne vertébrale, le cerveau et les nerfs périphériques», a déclaré Stéphanie Lacour, responsable du Laboratoire pour l’interface douce BioElectronic de l’EPFL. L’équipe de l’interface Soft BioElectronic collabore avec un clinicien de la Harvard Medical School et du Massachusetts Eye and Ear au développement du dispositif. N'ayant été testé que sur des souris, l'implant a maintenant été fabriqué pour un usage humain. Selon le chercheur, d'autres applications de l'implant sont à l'étude.

“L'audition pourrait être restaurée grâce à un implant de tronc cérébral courbé“
Retour aux nouvelles