L'étude clinique IN.PACT AV sur les ballons de Medtronic donne des résultats positifs

Medical Devices

Le ballon IN.PACT Admiral de Medtronic revêtu de paclitaxel est complété par une nouvelle version appelée ballon IN.PACT AV, en cours de développement en différentes tailles pour les marchés japonais, néo-zélandais et américain. Il n'est pas prévu de remplacer le dispositif Admiral sur le marché de l'UE. Le dispositif modifié est conçu pour faciliter la réouverture des fistules en affaissement utilisées par les patients comme accès pour les traitements de dialyse. Il a atteint ses objectifs principaux dans sa première grande étude portant sur 330 patients traités par hémodialyse depuis 4,3 ans en moyenne. Les patients traités avec le ballon revêtu de médicament ont eu besoin de 56% moins de réinterventions pour maintenir leur fistule d’accès plus de 210 jours par rapport à l’angioplastie transluminale percutanée traditionnelle. Le vaisseau cible est resté ouvert chez 86,1% des patients traités après 180 jours, contre 68,9% dans le groupe témoin. Après 210 jours, le bras IN.PACT affichait un taux de perméabilité de 81,4%, contre 68,9% pour l'angioplastie traditionnelle, alors que les données de sécurité étaient similaires.

“L'étude clinique IN.PACT AV sur les ballons de Medtronic donne des résultats positifs“
Retour aux nouvelles