Amgen confirme la vente d'Otzela de Celgene

Science

Celgene a vendu son programme phare de lutte contre le psoriasis, Otezla, à Amgen pour 13,4 milliards de dollars, remettant ainsi leur fusion avec Bristol-Myers Squibb. La FTC a conclu qu'avoir Otezla dans le même portefeuille que l'inhibiteur de tyrosine kinase 2 (TYK2) de Bristol Myers conférerait aux sociétés une trop grande part du marché et que l'une d'elles devait être vendue pour que la fusion puisse avoir lieu. Otezla est le leader du traitement du psoriasis chez les patients dont les ventes de produits ont atteint 1,6 milliard de dollars l’an dernier. Les analystes s'accordent à dire que la vente du traitement à Amgen est une bonne solution car elle s'inscrit parfaitement dans leur portefeuille actuel, mais beaucoup pensent qu'Amgen a payé plus que prévu pour le médicament. Robert Bradway, président-directeur général d’Amgen, a commenté «Avec nos 20 ans d’expérience dans le domaine des maladies inflammatoires, nous pouvons voir tout le potentiel mondial d’Otezla et en quoi c’est une option abordable pour les patients souffrant d’inflammations chroniques chroniques». Jusqu'en 2028 aux États-Unis, Bristol-Myers Squibb et Celgene peuvent désormais mener à bien leur fusion. La transaction devrait être finalisée d'ici à fin 2019. La vente d'Otezla servira à éponger d'éventuelles dettes et à augmenter le montant prévu après la fusion. part d'achat de 5 à 7 milliards de dollars.

“Amgen confirme la vente d'Otzela de Celgene“
Retour aux nouvelles