Un filtre numérique pourrait accélérer le processus de découverte de médicaments

Service Engineering

Garth Simpson, professeur de chimie analytique et physique au Collège des sciences de Purdue, a créé un filtre numérique facilitant le passage plus rapide des médicaments aux essais cliniques en créant des mesures plus exactes tôt dans la phase de développement. Le filtre utilise des formules mathématiques pour analyser et organiser les données en ensembles utilisables pour les chercheurs et les développeurs de médicaments. Il peut être utilisé pour des mesures en chromatographie, microscopie et triboluminescence, toutes utilisées au tout début du développement d'un médicament pour déterminer les molécules les plus prometteuses pour la poursuite des essais cliniques. M. Simpson a déclaré: «Notre dernier développement est cette nouvelle conception de filtre pour la déconvolution numérique qui nous aide à éliminer les artefacts de synchronisation résultant de la fonction de réponse de l'instrument que nous utilisons pour l'acquisition de données. Notre approche de filtre numérique exige seulement que l'utilisateur dispose des données. Notre filtre et notre algorithme utilisent ensuite une factorisation matricielle non négative sur de courtes sections de données pour permettre l'analyse d'ensembles de données trop volumineux pour être caractérisés par d'autres approches conventionnelles.

“Un filtre numérique pourrait accélérer le processus de découverte de médicaments.“
Retour aux nouvelles