Produits de blanchiment des dents de l'UE analysés

Dental

Le réseau européen des laboratoires officiels de contrôle des cosmétiques et la direction européenne de la qualité des médicaments ont mené une étude dans 12 pays européens. Ils ont conclu que de nombreux produits de blanchiment des dents ne respectaient pas les réglementations européennes ou nationales relatives aux produits cosmétiques. Leur étude couvrait la période 2013-2017 et concernait 13 laboratoires et 261 échantillons de gels blanchissants, de blanchisseurs de dents à base de gouttières, de bandes de blanchiment, de blanchissants à la brosse, de bains de bouche et de dentifrices blanchissants, fabriqués en grande partie dans l'Union européenne. Bien que les résultats aient été globalement positifs avec 71% de conformité, et qu'aucun problème n'ait été signalé concernant la contamination microbiologique, les bains de bouche et les rinçages de blanchiment, des préoccupations ont été exprimées concernant certains produits portant à tort le marquage CE, d'autres non enregistrés dans le portail de notification des produits cosmétiques, et d'autres qui contenaient plus de peroxyde d'hydrogène que ce qui est permis. Parmi les autres problèmes de conformité figuraient la présence d'une substance cancérigène, mutagène ou toxique pour la reproduction, telle que le perborate de sodium, avec des agents de blanchiment à appliquer au pinceau, des agents de blanchiment des dents à base de gouttes, des bandes de blanchiment, du gel blanchissant et du dentifrice montrant une non-conformité dans l'ordre décroissant de gravité. Pourtant, aucune de ces observations n’a abouti à ce que des produits soient officiellement retirés des étagères, même s’il ya eu des retraits volontaires.

“Produits de blanchiment des dents de l'UE analysés.“
Retour aux nouvelles